Afin d’élever vos animaux le plus efficacement possible, il est très important de maintenir une gestion adéquate au quotidien dans votre exploitation. Avant tout, le maintien d’un environnement sain est primordial, afin de garder vos animaux en bonne santé; de même que l’attention portée aux outils et équipements utilisés dans la ferme, permettant ainsi d’éviter les contaminations croisées entre les différents groupes d’animaux. De plus, une inspection journalière des logements des animaux  est aussi recommandée pour détecter d’éventuelles anormalités. Tous ces protocoles vous permettront d’intervenir rapidement en cas de problème, dans le but d’optimiser le développement de vos animaux.

LES BATIMENTS

Les porcs doivent être maintenus dans un environnement propre, désinfecté et sec avec

  • Une température optimale

  • Une bonne qualité de l’air: apporter de l’air frais dans le bâtiment grâce à un système de ventilation adapté.

  • Une humidité relative entre 60 et 80% :

  • Pas trop sec car cela peut causer une irritation pulmonaire

  • Pas trop humide car un air chargé en humidité peut causer de la condensation, ce qui favorise la multiplication des micro-organismes.

  • Le moins de poussière possible : la poussière est une source de pathogènes

  • Un niveau acceptable d’excréments dans la fosse, afin d’éviter aux porcs d’être en contact avec des gaz nocifs.

 

 

OUTILS ET EQUIPEMENTS

Tous les outils et équipements utilisés pour soigner les animaux, comme les seringues ou les panneaux flottants, doivent toujours être nettoyés et désinfectés. Les outils et équipements de nettoyage, comme les pelles et les balais par exemple, doivent être exclusivement réservés à un bâtiment ou à une seule section de production. Cela permettra d’éviter les contaminations croisées entre les différents groupes d’animaux. De même, tous les équipements utilisés par des personnes extérieures à l’exploitation doivent être désinfectés au maximum. Ces recommandations s’appliquent à toutes les choses qui sont supposées rentrer en contact (directement ou indirectement) avec les animaux.

 

OBSERVER LES ANIMAUX

Il est important d’inspecter méticuleusement les animaux au moins une fois par jour. Une telle inspection systématique vous assurera une gestion rapide des problèmes éventuels.

N’oubliez pas d’établir un planning des opérations journalières afin de vous aider vous, votre équipe ou d’éventuels remplaçants. Une communication claire au sein de l’équipe est cruciale.

Si vous identifiez des animaux malades, ils doivent être

  • Séparés et isolés aussi vite que possible car ils représentent une source possible d’infection et ces maladies peuvent se propager rapidement. Le conseil est de confiner ces animaux dans une infirmerie fermée, localisée dans un endroit séparé ou même dans un autre bâtiment. A chaque entrée dans l’infirmerie, il est nécessaire d’enfiler des habits, des chaussures et des gants propres à cette zone.

  • Traités de manière appropriée ou euthanasiés lorsque le pronostic économique de l’animal est mauvais.

 

Les animaux malades ne devraient jamais retourner dans le groupe de production !