Revêtir la tenue de protection adaptée ne prend qu'une minute.

La désinfection des chaussures et des mains à l'aide d'un savon antibactérien pour les mains est la mesure préventive la plus oubliée et la plus négligée – alors qu'il s'agit probablement du moyen le plus rapide, le plus simple et le moins cher pour éviter la prolifération des bactéries. Un tout petit effort qui doit réellement devenir un automatisme parmi les agriculteurs et les travailleurs, car de récentes études ont encore clairement démontré que les échantillons prélevés sur les bottes de ferme présentent un facteur de risque important, avec une prévalence de salmonelle de 19,7 % (Prev. Vet Med., 2011) !

Si les bains désinfectants sont utilisés correctement et situés à des endroits stratégiques, ils constituent une bonne mesure supplémentaire pour la biosécurité de la ferme. En outre, la présence de bains de pieds attire l'attention du personnel et des visiteurs sur l'importance de la biosécurité dans l'enceinte de la ferme (Amass et al., 2000; Pritchard, 2003).

La gestion du pédiluve, les systèmes de barrières et l'hygiène vestimentaire et des mains sont souvent les mesures de prévention de la propagation bactérienne les plus oubliées ou négligées. Le recours automatique à ces systèmes devrait aller de soi pour le personnel et les visiteurs, étant donné que des études récentes ont encore clairement démontré que les échantillons prélevés sur les bottes de ferme présentent un facteur de risque important, avec une prévalence de salmonelle de 19,7 % (Prev.Vet Med., 2011) !

 

découvrez nos produits