La serre

Les meilleures pratiques pour garantir une biosécurité à toute épreuve dans la serre

Il convient d’enlever les feuilles, les fruits et les fleurs des plantes avec le plus grand soin, car de nombreuses maladies peuvent se propager par simple contact avec les plantes. Il est indiqué que les cultivateurs commencent à travailler dans les zones de culture les moins sujettes aux maladies, avant de passer aux zones potentiellement malades. Cette pratique limite en effet la propagation de la maladie dans les zones non touchées.

Pour la même raison, il faut toujours travailler dans une serre ou un champ contaminé à la fin de la journée plutôt qu’au début. Les pathogènes peuvent se retrouver sur les mains, les outils et les vêtements, propageant ainsi la maladie. Si cela est impossible, l’emploi de gants, de couvre-chaussures et de combinaisons jetables est indispensable pour chaque zone.

Une des manières les plus efficaces de réduire la propagation de la maladie d’une culture à l’autre consiste à nettoyer et à désinfecter les structures entre les plantations.

Pour nettoyer efficacement :

 

  • toutes les matières biologiques (plantes, terre, algues, etc.) doivent être éliminées
     
  • toutes les conduites d’eau et les tuyaux doivent être détartrés et rincés avec les produits chimiques adéquats afin d’éliminer les pathogènes
     
  • toutes les surfaces doivent être lavées et rincées avec des désinfectants

 

 

découvrez nos produits